Diplômée de l’école Olivier de Serres et d’un master en art contemporain, le corps tient une place d’honneur dans la recherche. plastique de Lika Guillemot.
Sous forme de tissages, de volumes textiles et de dessins, les métamorphoses du temps et de la pensée sont tour à tour auscultées.
Membre du Collectif des yeux, elle y développe une réflexion autour du corps, des mots et de la performance en collaboration avec des chorégraphes et performers.
Elle rejoint la compagnie Sociétés Accidentelles en septembre 2015 pour la création des costumes des “Vêpres algériennes”