Le projet La Banane Bleue est né de nos aspirations communes. Aspirations sociales autant qu’artistiques inhérentes à nos parcours respectifs.
Après plusieurs expériences d’ateliers avec différents types de publics, nous avons observé le manque de mixité. En effet, les ateliers proposés dans les structures et entreprises n’offrant que rarement l’opportunité de sortir les individus de leur contexte institutionnel et par extension de leur quotidien.
Ainsi, l’objectif de La Banane Bleue est d’ouvrir un espace commun, un lieu d’échanges artistiques à différents publics.
Ce projet , qui ne se veut en cas académique mais davantage sensible, offrirait un lieu et un temps visant l’expression de soi, la relation avec soi-même, autrui, le groupe. Permettant ainsi de s’enrichir les uns des autres artistiquement et socialement, mais également de faire évoluer la vision de chacun de par nos particularités.

Sous la forme d’ateliers d’expressions plastiques, l’équipe de La Banane bleue (Lou Lemaire, Laure Bignon et Géraldine Mercier) accueillera à la rentrée 2018, une petite dizaines de personnes, d’horizons, âges et milieux sociaux différents afin de partager ensemble six séances hebdomadaires. Chaque formule proposera une pratique évolutive autant que collective sur le thème «TOTEM». En s’adaptant aux possibilités et besoins de chacun, le groupe sera invité à appréhender un objet personnel et narratif pour ensuite l’emmener à une construction collective et abstraite. Nous travaillerons ainsi sur la base étymologique du Totem en ce qu’il représente l’emblème d’une famille, d’une tribu, d’un groupe de personnes et les définit ensemble.